Sommeil des étudiants : souvent perturbé par le stress


13/03/2019 - 3 mn

Sommeil des étudiants : souvent perturbé par le stress
À l’occasion de la Journée Nationale du Sommeil du 15 mars prochain, l’enquête santé annuelle 2018 menée par la SMEREP en partenariat avec OpinionWay révèle que plus d’un étudiant sur deux présente des troubles du sommeil dus au stress, en particulier en période d’examens. Quels sont-ils, quelles en sont les causes et, surtout, quels impacts ont-ils sur leur quotidien et leur bien-être ?

Le constat est clair, les étudiants dorment mal ! 56% déclarent avoir des problèmes de sommeil lié au stress. Parmi eux, 39% caractérisent ces troubles par des difficultés d’endormissement et 18% avouent connaitre des insomnies. À noter que les étudiantes sont les plus concernées : ces problèmes concernent 67% de femmes contre 44% d’hommes. Les périodes d’examens : ennemi numéro un du sommeil


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales