Préférences alimentaires : plutôt gras salé ou gras sucré ?


03/10/2014 - 6 mn

Préférences alimentaires : plutôt gras salé ou gras sucré ?
A l'occasion de la publication dans le British Journal of Nutrition de nouveaux résultats issus de la cohorte NutriNet-santé sur les préférences alimentaires, il apparait, entre autre que les femmes sont plutôt « gras-sucré », alors que les homme sont plutôt « gras salé ». Les jeunes sont plus attirées par le gras que les plus âgés. L'attirance pour le gras est souvent associée à l'émotionalité, à la pratique des régimes et à d'autres facteurs de risque (tabac, alcool)...

Parmi les multiples thématiques de recherche développées dans le cadre de l’étude NutriNet-Santé, un intérêt particulier est porté aux déterminants sensoriels (notamment les préférences alimentaires) susceptibles d’influencer les comportements et l’état nutritionnel (en relation avec d’autres déterminants : sociaux, économiques, culturels, cognitifs, etc).


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales