Pourquoi l'enfant refuse certains aliments


18/01/2010 - 8 mn

Pourquoi l'enfant refuse certains aliments
Dans un contexte inédit d’abondance de l’offre alimentaire, la question de l’émergence du goût chez l’enfant et de la formation du répertoire alimentaire est plus que jamais d’actualité. S’il est généralement admis que la consommation d’aliments variés est un facteur de promotion de la santé, il reste à ce jour à déterminer les conditions optimales favorables à sa mise en oeuvre. Or, plus que l’adulte, le jeune enfant se montre particulièrement sélectif et réticent à consommer un certain nombre d’aliments, notamment les légumes. Pourquoi l'enfant est-il parfois difficile à table ?

Existe-t-il un lien entre le degré de sélectivité alimentaire de l’enfant et les pratiques éducatives familiales ? Certaines aversions alimentaires peuvent-elles être expliquées par une plus grande sensibilité sensorielle de l'enfant ? Deux questions auxquelles les recherches conduites dans le cadre de l’Observatoire Opaline (Observatoire des Préférences Alimentaires de l'Enfant et du Nourrisson), apportent des éléments de réponses, que le Dr Sandrine Monnery-Patris (Chargée de recherche INRA, UMR 1129, FLAVIC, Dijon) est venue rappeler à l'occasion des XVIIIe Rencontres Scientifiques de Nutrition organisées par l'Institut Danone.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à découvrir

Nourrissez (vraiment) votre corps !