Obésité : mieux la connaître pour mieux la traiter


02/05/2019 - 8 mn

Obésité : mieux la connaître pour mieux la traiter
Histoire naturelle et physiopathologie de l’obésité, inégalités sociales et obésité : mythe ou réalité ? 1 000 premiers jours de vie et santé métabolique de l’enfant, repérer et traiter une obésité génétique, obésité et troubles du comportement alimentaire : du diagnostic au traitement, anomalies cardiovasculaires dans l’obésité, modèle expérimental de chirurgie bariatrique pour améliorer le suivi des patients opérés, personnaliser la prise en charge du patient opéré... tels étaient les thèmes abordés lors de la 2ème école clinique organisée par la Société Française de Nutrition le 4 avril à AgroParisTech.

L’obésité est une maladie, car elle remet en cause le bien-être physique et psychique de l’individu. Elle est généralement définie comme un excès de poids normalisé par rapport à la taille (Indice de Masse Corporelle : IMC= poids (kg) / taille (m2)). Cette définition est cependant largement remise en cause devant l’hétérogénéité de la maladie. Il n’y a pas une obésité mais des obésités qui varient de par leurs causes, leur durée d’évolution, les complications associées, mais aussi en fonction de la répartition du tissu adipeux, de ses caractéristiques, de la masse musculaire. Cela nécessite pour chaque patient de bien caractériser tous ces éléments pour mieux comprendre et traiter sa pathologie ; par ailleurs il n’y a pas de l’obésité mais des patients avec obésité.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales