Manque de matières grasses et de fer, excès de protéines et de sel... l'alimentation des enfants est déséquilibrée


03/07/2014 - 3 mn

Manque de matières grasses et de fer, excès de protéines et de sel... l'alimentation des enfants est déséquilibrée
En novembre 2013, le premier volet de l’étude Nutri-Bébé SFAE (1), réalisée tous les 8 ans depuis 1981, a montré qu’à partir de 12 mois, bébé est considéré à tort comme un adulte en miniature, avec une introduction trop précoce de certains aliments inadaptés. Des comportements qui ne sont pas sans conséquences, comme le montrent les résultats du second volet de l’étude, consacré aux apports nutritionnels. Ce volet met en évidence les insuffisances et les excès qui peuvent découler des comportements observés, avec de possibles répercussions sur la santé de l’enfant.

Des habitudes alimentaires de « grands » qui déséquilibrent les apports nutritionnels des jeunes enfants

Jusqu’à 1 an, la majorité de l’énergie consommée est fournie par l’alimentation spécifique bébé (laits infantiles et/ou aliments spécifiques de diversification). Mais, dès la fin de cette 1ère année de vie, la part de l’alimentation spécifique bébé diminue rapidement passant de 36 % des apports journaliers entre 12 et 17 mois à seulement 8 % entre 30 et 35 mois.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales