Manger sans s’empoisonner : 78 produits du quotidien passés au crible


19/06/2020 - 4 mn Ultransformés Additifs

Exempts de nombreux pesticides pour les uns, plus équilibrés pour les autres, ou encore intéressants d’un point de vue nutritionnel, les produits bio, diététiques ou enrichis jouissent d’une image « santé ». De plus en plus plébiscités par les consommateurs, sont-ils aussi vertueux que le prétendent les industriels ?
Manger sans s’empoisonner : 78 produits du quotidien passés au crible

Conservateurs, colorants, additifs, sel, sucre, gras... ces substances nuisibles à notre santé et à notre immunité sont présentes bien souvent en quantité excessive dans de nombreux produits agroalimentaires du quotidien. Dans son nouveau Hors-Série, « Manger sans s’empoisonner », 60 Millions de consommateurs indique quel produit privilégier et quel produit proscrire, en expliquant comment faire les bons choix.

Ce que l'on nous cache

Sucres, sel, gras, additifs, conservateurs et colorants sont autant d'ingrédients qui, consommés en excès, nuisent à notre santé. Mais encore faut-il soupçonner leur présence. 60 Millions de consommateurs a étudié 72 produits de notre alimentation quotidienne pour démasquer dans chacun d'eux ces substances potentiellement problématiques. Leur constat est sans appel : de nombreux ingrédients sont ajoutés, souvent à l’insu du consommateur et au détriment de sa santé.

  • Les trois quarts des aliments vendus dans les supermarchés contiennent des sucres ajoutés. Cet ingrédient, extrêmement addictif, pousse à la (sur)consommation et menace nos dents, nos artères et notre poids. Dissimulé sous diverses appellations, il est difficile à débusquer.

  • Difficile de quantifier sa consommation, tellement le gras se retrouve partout… même dans des boissons aromatisées ! Bon ou mauvais gras, il est important de savoir faire la différence et de les traquer sur les étiquettes.

  • Bien qu’indispensable à notre organisme , nous ingérons trop de sel, sans même nous en rendre compte. Conservateur et exhausteur de goût, les industriels l’adorent ! Charcuteries, fromages, soupes, pains, plats préparés… gare aux excès.

  • Les additifs, autorisés pour améliorer la conservation, le goût ou l’esthétique du produit, ne sont pas forcément sans risque. Les consommateurs sont d’ailleurs de plus en plus méfiants et les industriels commencent à revoir leurs recettes, pour en diminuer les doses.


À lire aussi : Ces aliments qui nous empoisonnent : 100 produits alimentaires décryptés


Aliments transformés : nuisent-ils à la santé ?

A coups de pizzas, snacks salés, viennoiseries, petit à petit, nos assiettes ont fait la part de plus en plus belle aux plats préparés. Mais quel impact réels ont ces produits industriels sur notre santé ? 60 Millions de consommateur a fait pour vous le tour d'horizon de ces aliments à consommer vraiment avec modération...

Nourriture industrielle : une vraie menace pour notre immunité

Les aliments ultratransformés nous rendraient-ils tous plus vulnérables ? Assez pauvres en bons nutriments utiles pour notre organismes mais contenant de nombreux additifs, bien souvent trop riches en graisses saturées, sucre et sel, ils pourraient affecter nos fonctions immunitaires. 60 Millions de consommateurs a fait l'état des lieux pour vous.

Origine des ingrédients : la transparence pas toujours au rendez-vous

Crises sanitaires obligent, connaître la provenance d’un aliment est devenu essentiel pour le consommateur. Si connaître la provenance d'un produit brut, comme une courgette ou ume pomme vendue au détail, est facile, tout se complique lorsqu’il s’agit d’un aliment qui compose un plat cuisiné ou un paquet de gâteaux. Et en la matière, les pratiques trompeuses des industriels sont légion. 60 Millions de consommateurs éclaircit pour vous le flou des étiquettes.

Décrypter les étiquettes

60 Millions de consommateurs s’est attaché à démêler le vrai du faux parmi toutes les « allégations » et donne les clés pour décrypter les étiquettes et choisir des produits meilleurs pour notre santé. Aliments enrichis, produits bio et diététiques, viandes, poissons, aucun n’a été épargné pour éclaircir le flou des étiquettes et bien interpréter le tableau des valeurs nutritionnelles.

Faire mieux et moins cher

La nourriture issue de l'industrie agroalimentaire est souvent plus chère et moins riche en vitamines et nutriments que le fait maison. Maîtriser l'art délicat de la cuisson, utiliser judicieusement les épices... Maîtriser les quantités d’additifs, de sel ou de sucre… et les coûts. Rien de mieux que de cuisiner soi-même. 60 Millions de consommateurs livre quelques recettes et ses conseils pour cuisiner plus sainement avec plein de saveurs.

Pour en savoir plus, découvrez en détails le Hors-Série n°204 « Manger sans s'empoisonner », disponible en kiosque.



Autres articles à consulter


© 2020 Alexandre Glouchkoff
Mentions légales - Cookies