Les habitudes alimentaires des lycéens et des étudiants se dégradent


13/10/2017 - 3 mn

Les habitudes alimentaires des lycéens et des étudiants se dégradent
À l’occasion de la Journée Mondiale de l’Alimentation, le 16 octobre prochain, la SMEREP (Sécu étudiante et Mutuelle) s’est intéressée aux comportements des étudiants et lycéens en matière de nutrition. Les résultats des enquêtes Opinion Way (*) pointent un rapport complexe des jeunes à la nourriture et ne cessent de confirmer les habitudes alimentaires inquiétantes des lycéens et des étudiants : une alimentation peu équilibrée, voire irrégulière, notamment chez les lycéens. Il ressort également que les habitudes de grignotage sont très présentes et que le budget qu’ils consacrent à leur alimentation est assez faible.

Si le budget moyen « alimentation » des lycéens et étudiants français est de 9 € par jour (contre 10 € l’an passé), selon l’étude de la SMEREP, une proportion de 38% des étudiants déclare cette année ne pouvoir consacrer qu’un budget inférieur ou égal à 5 € pour leurs repas journaliers, contre 22% l’an passé !


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales