Les enfants pensent que l’alimentation ne peut pas être à la fois saine et savoureuse


23/05/2014 - 3 mn

Les enfants pensent que l’alimentation ne peut pas être à la fois saine et savoureuse
Lorsqu’il s’agit d’inciter les jeunes enfants à avoir une alimentation saine, il vaut mieux que les parents en taisent les bénéfices plutôt que de dire qu’elle les rendra plus forts ou plus intelligents. En effet, une nouvelle étude montre que les enfants mangent moins volontiers s’ils savent que la nourriture leur est bénéfique.

Selon les nouvelles recherches du professeur Ayelet Fishbach de la Booth School of Business de l’Université de Chicago, les enfants refusent une alimentation nourrissante tout simplement parce qu’ils savent qu’elle leur est bénéfique et parce que, une fois qu’ils le savent, ils partent du principe que la nourriture ne sera pas bonne.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales