Le petit-déjeuner de plus en plus délaissé


17/03/2014 - 2 mn

Le petit-déjeuner de plus en plus délaissé
En 2013, dans un contexte de crise économique durable, la dernière enquête du CREDOC « Comportements et Consommations alimentaires en France CCAF » met en évidence une très forte dégradation de la prise quotidienne d’un petit déjeuner par rapport à 2010.

Cette baisse est plus accentuée chez les enfants. En effet, 29% d’entre eux sautent au moins un petit déjeuner sur sept jours alors qu'ils n’étaient que 11%, dix ans plus tôt.

La proportion d'adultes concernés augmente également régulièrement depuis 2003. En 2013, ils sont 21% à sauter au moins une fois par semaine le premier repas de la journée contre 11% en 2003.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales