Le microbiote intestinal humain à l'ère de la métagénomique : avancées et perspectives


19/03/2013 - 7 mn

Le microbiote intestinal humain à l'ère de la métagénomique : avancées et perspectives
Le tube digestif mature héberge environ 100 000 milliards de bactéries dans sa totalité. Comme dans le cas des écosystèmes microbiens complexes sur la planète, seule une fraction limitée du microbiote intestinal dominant est cultivable in vitro. De nombreux facteurs affectent la mise en place du microbiote intestinal humain après la naissance, aboutissant à un complexe microbien endosymbiotique qui semble se stabiliser au plan fonctionnel et structurel vers l’âge de deux à trois ans, constituant un réel organe.

Un dialogue moléculaire essentiel entre l’hôte et son microbiote intestinal conditionne à la fois l’écologie de cet écosystème et la contribution de celui-ci à la physiologie et à la santé de l’hôte. Les mécanismes de ce dialogue restent cependant largement inconnus à ce jour.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales