Le marketing alimentaire, cible prioritaire du futur PNNS ?


10/10/2017 - 7 mn

Le marketing alimentaire, cible prioritaire du futur PNNS ?
Pour l’OMS (Organisation mondiale de la santé), une large part des maladies non transmissibles est liée à l’alimentation et à la sédentarité. Si l’Europe est la région la plus concernée par les maladies non transmissibles, la France n’échappe pas à l’épidémie d’obésité. La prévalence du surpoids et celle de l’obésité progressent. C'est pour essayer de lutter contre ces deux fléaux qui coûtent de plus en plus cher à la société qu'est né il y a 16 ans déjà le Programme National Nutrition Santé (PNNS).

Salué à sa naissance comme une démarche avant-gardiste, le programme, né en 2001, a contribué à faire émerger une préoccupation majeure de santé. Il résulte de la prise de conscience par les pouvoirs publics du rôle fondamental de la nutrition et de la sédentarité dans l’émergence des maladies non transmissibles. Le PNNS a eu l’ambition, en traitant une multitude de questions liées à la nutrition, de devenir le programme de référence.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à découvrir

Nourrissez (vraiment) votre corps !