Le marketing alimentaire, cible prioritaire du futur PNNS ?


10/10/2017 - 7 mn

Le marketing alimentaire, cible prioritaire du futur PNNS ?
Pour l’OMS (Organisation mondiale de la santé), une large part des maladies non transmissibles est liée à l’alimentation et à la sédentarité. Si l’Europe est la région la plus concernée par les maladies non transmissibles, la France n’échappe pas à l’épidémie d’obésité. La prévalence du surpoids et celle de l’obésité progressent. C'est pour essayer de lutter contre ces deux fléaux qui coûtent de plus en plus cher à la société qu'est né il y a 16 ans déjà le Programme National Nutrition Santé (PNNS).

Salué à sa naissance comme une démarche avant-gardiste, le programme, né en 2001, a contribué à faire émerger une préoccupation majeure de santé. Il résulte de la prise de conscience par les pouvoirs publics du rôle fondamental de la nutrition et de la sédentarité dans l’émergence des maladies non transmissibles. Le PNNS a eu l’ambition, en traitant une multitude de questions liées à la nutrition, de devenir le programme de référence.


Devenez PREMIUM !


Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps !
Vous vous sentez totalement désemparé(e) face à la cacophonie alimentaire et nutritionnelle ambiante et vous ne savez plus comment vous y prendre pour bien manger ? Vous avez envie de connaître le b.a.-ba des bonnes attitudes pour un équilibre alimentaire réussi où cohabitent en parfaite harmonie poids, forme, bien-être, santé... science et bon sens ? Vous avez besoin d'aide, d'assistance et de motivation pour adopter facilement et durablement un mode de vie plus sain et atteindre enfin vos objectifs ?

© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales