Le foie gras et la science


10/01/2012 - 3 mn

Le foie gras et la science
Les amateurs de foie gras de Los Angeles en ont eu pour leur argent. Le mois dernier, au restaurant branché « Animal », un nom approprié, ils ont participé à une célébration culinaire. Trois chefs ont coopéré pour présenter un repas gastronomique de huit services faisant uniquement appel au foie gras.

Il y avait du foie gras fumé, du foie gras rôti, du foie gras étuvé et des raviolis au foie gras liquéfié. On y a aussi servi du foie gras avec du yogourt, de la crème glacée et des truffes (pas les trois en même temps). Comme dessert, les convives avaient droit à un gâteau avec une mousse Chantilly… au foie gras.

Le souper à 175 dollars par personne, sans le vin, était en fait une bataille d'arrière-garde dans la lutte entre les amateurs de foie gras et les défenseurs des droits des animaux. Une bataille d'arrière-garde, car, à partir du 1er juillet 2012 il sera interdit en Californie de «…gaver une volaille dans le but d'élargir son foie au-delà de sa taille normale et de vendre des produits qui découlent d'un tel procédé».


Devenez PREMIUM !


Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps !
Vous vous sentez totalement désemparé(e) face à la cacophonie alimentaire et nutritionnelle ambiante et vous ne savez plus comment vous y prendre pour bien manger ? Vous avez envie de connaître le b.a.-ba des bonnes attitudes pour un équilibre alimentaire réussi où cohabitent en parfaite harmonie poids, forme, bien-être, santé... science et bon sens ? Vous avez besoin d'aide, d'assistance et de motivation pour adopter facilement et durablement un mode de vie plus sain et atteindre enfin vos objectifs ?

© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales