Le fer et les filles...


06/09/2004 - 2 mn

Le fer et les filles...
La carence en fer touche environ un milliard d’habitants sur la planète. Dans notre pays, elle sévit particulièrement chez les enfants et les adolescentes. Le risque de carence en fer peut apparaître dès les premiers mois de la vie. À partir d’un stock d’environ 250 mg à la naissance, l’accrétion quotidienne doit permettre au cours des années suivantes de l’élever à 500 mg à l’âge de 2 ans, 1000 mg à 8 ans et à 30 à 40 mg/kg chez l’adolescent puis l’adulte.

Une inadéquation entre les besoins quotidiens de fer nécessaires à cette évolution et des apports martiaux souvent insuffisants dans l’alimentation explique la fréquence des carences. La méconnaissance du concept de biodisponibilité des sources de fer renforce les risques d’un déficit.


Devenez membre !

Déjà abonné(e) ? S'identifier


Autres articles à découvrir

Cela pourrait vous intéresser