La vitamine C : la star nutritionnelle


12/02/2013 - 5 mn

La vitamine C : la star nutritionnelle
Jamais une vitamine n'a été si populaire : elle est connue de tous, facile à assimiler, à élaborer que ce soit de façon physiologique ou chimique, mais les écoles ont toujours été divergentes dans l'évaluation des quantités nécessaires chaque jour. Pourtant, c'est le marronnier de début d'hiver : il s'en vend des millions de comprimés en prévention. Cette année, elle revient sur le tapis des nutritionnistes avec un nouveau courant de pensée sous tendant que ses AJR fixés par les états seraient très insuffisants au regard des besoins réels de l'organisme. Quid ?

La vitamine C dans un puits d'idées reçues ?

Sa seule présence suffit à déclencher l'intérêt. Elle attire, n'est jamais passée de mode ces 50 dernières années, et semble avoir encore un bel avenir devant elle. Or, les Français semblent avoir des apports très satisfaisants (91 mg/ jour - INCA2) : pourquoi tout ce bruit s'il n'y a pas péril ? Tout, on lui a tout fait faire : la vitalité, l'anti-rhume: l'anti-rides, ...


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales