La pollution du BIO : mythe ou réalité ?


20/05/2010 - 6 mn

La pollution du BIO : mythe ou réalité ?
L'agriculture biologique se définit comme un mode particulier de production qui, au niveau de l'exploitation agricole, privilégie, selon un système d'approche global respectueux de l'environnement et du bien-être animal, les pratiques de gestion plutôt que le recours à des intrants extérieurs.

On compte environ 12 000 exploitations de ce type en France correspondant à une surface de près de 600 000 hectares. L'intérêt de consommer des aliments issus de l'agriculture biologique doit s'évaluer en fonction d'une étude bénéfices / risques selon des études disponibles, en particulier celles privilégiant les études comparatives avec des produits conventionnels. Nous ne traiterons ici que des aspects de pollution chimique.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à découvrir

Nourrissez (vraiment) votre corps !