Importance de l'éveil au goût dans l'alimentation de l'enfant


03/10/2013 - 6 mn

Importance de l'éveil au goût dans l'alimentation de l'enfant
Les enfants éprouvent du plaisir à consommer les aliments gras et / ou sucrés, et présentent de fortes réticences à goûter les légumes. Munies de données scientifiques, Natalie Rigal, Maître de Conférences à l'Université Paris-Ouest, montre comment les pratiques éducatives participent à moduler ces comportements, dont certaines sont centrées sur l’éveil au goût. A partir de ces constats, est-il pertinent - ou non - de proposer un modèle d’éducation alimentaire basé sur ces données scientifiques ?

L’attirance pour les produits gras et/ou sucrés

L’attirance pour les produits gras et/ou sucrés s’explique par le caractère dense de ces aliments sur le plan énergétique. Dès l’âge de 2 ans, les enfants, en situation de choix, choisissent préférentiellement les aliments à forte densité énergétique au détriment des aliments peu denses. Ainsi, préfèrent-ils les pâtes aux légumes, les quiches aux yaourts. Cette attirance ne suscite que peu de débordements car les jeunes enfants semblent posséder une bonne capacité d’autorégulation : ils mangent rarement au-delà de leurs besoins. Il ne faut donc pas la condamner mais permettre aux enfants de ne pas perdre leur capacité d’autorégulation.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales