Et si notre assiette influençait les gènes du futur bébé ?


09/06/2010 - 7 mn

Et si notre assiette influençait les gènes du futur bébé ?
Aujourd’hui, la découverte de la grossesse et son suivi, n’interviennent que plusieurs semaines après la conception, une fois que la majorité des événements embryonnaires ont déjà eu lieu. Or, l'importance de l'alimentation pour la santé tout au long de la vie avec les nouvelles connaissances en épigénétique [1], nous révèle l’intérêt d’un conseil nutritionnel dès le désir de grossesse, pour le couple de parents, dans l’intérêt du futur bébé et adulte...

En effet, c’est dès la gamétogénèse [2] que peuvent se mettre en place des mécanismes épigénétiques favorables à la santé à long terme grâce à des apports adaptés en certaines vitamines et autres micronutriments. L’épigénétique vient ainsi confirmer, s’il en était besoin, le rôle préventif d’une alimentation santé, variée et équilibrée, pour nous-mêmes et notre descendance...


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter

Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales