Connaissez-vous bien la coriandre ?


11/12/2019 - 6 mn Coriandre Épices

Connaissez-vous bien la coriandre ?
Issue d'Afrique du Nord et d'Orient, la coriandre est une plante aromatique qui ne laisse personne indifférent. Fraîche ou en graines, certains ne jurent que par elle pour parfumer leurs plats, d'autres la détestent pour son goût un peu anisé ou typique de la cuisine asiatique. Toujours est-il qu'elle interpelle par ses saveurs et son arôme très particuliers. Mais pas seulement. Son goût et son parfum exaltent de nombreux plats, mais ce sont surtout ses propriétés qui nous régalent : depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, elle est plus que jamais présente et nous offre ses bienfaits. Pour tout savoir de la coriandre, c'est par ici !

Les multiples facettes de la coriandre

Ses vertus sont d'autant plus surprenantes que déjà, dans l'Antiquité, on s'en servait comme d'un aphrodisiaque ou encore comme d'un remède contre les maux de ventre ou d'estomac. Mais ne perdons plus une minute et partons de suite au pays des mille et une saveurs découvrir la coriandre et ses vertus.

Les délicieux secrets de cette herbe aromatique

Son nom en latin est Coriandrum sativum L. Cela ne vous dit peut-être pas grand-chose et pourtant, vous la connaissez bien. Plus connue sous les noms communs de cerfeuil chinois, persil arabe, persil chinois, punaise mâle... La coriandre n'a pas fini de nous étonner. En effet, déjà citée dans la Bible, puis au fil du temps, la coriandre a su traverser les époques sans jamais rien perdre de ses vertus ni de ses valeurs nutritionnelles. Aujourd'hui, les grands chefs cuisiniers l'utilisent fréquemment en gastronomie tout comme les consommateurs, qui en sont friands.

Les délicieux secrets de cette herbe aromatique

Cependant, cela ne fut pas toujours le cas puisque les Romains et les Grecs s'en servaient principalement comme remède et non comme condiment, selon les écrits d'Hippocrate. Ses graines aromatiques ayant de puissantes vertus apaisantes, il était alors recommandé de la consommer en infusion ou simplement dans la nourriture. C'est dire combien cette herbe aromatique de la famille des Apiacées (ex-ombellifères) peut être utile dans bien des cas !

Au Moyen-Age, on en fit un filtre d'amour pour les jeunes mariés, dissoute dans le vin ou bien discrètement cachée sous l'oreiller. Charlemagne ordonna sa culture dans toutes les fermes agricoles de l'époque, et ensuite, elle se propagea dans toute l'Europe de l'Ouest. Après avoir traversé la Manche et l'Atlantique, elle débarqua comme une reine en Amérique, où elle devint l'une des épices les plus cultivées au monde. Ses voisins, le Mexique et le Pérou, l'associeront rapidement au piment, produit indispensable du chili con carne.

Et justement, parlons un peu de ses vertus. Elles sont multiples et diverses tellement cette plante regorge de bienfaits pour la santé.

Les bienfaits de la coriandre

Plante annuelle, elle peut atteindre 60 cm de haut et se sème directement en terre, au printemps ou à l'automne. Réputée pour ses feuilles vertes mais aussi pour ses graines, nous sommes nombreux à l'apprécier en cuisine. Certains n'aimeront pas forcément le petit goût "savonneux" que les feuilles fraîches possèdent, mais la plupart d'entre-nous raffolent de ces petits fruits ronds.

En effet, une fois séchées après la récolte, les graines que l'on trouve dans le commerce sont pour la plupart conditionnées en grains ou moulues. Dans une préparation culinaire chaude et épicée, la coriandre avec ses notes boisées, apporte aux aliments un petit goût de miel, de camphre, de cannelle, d'aiguilles de pin ou encore de poivre. Rien d'étonnant puisque celle-ci regorge d'huiles essentielles, contenues dans ses feuilles comme dans ses graines. Pour preuve s'il en est :

  • Feuilles : l'huile essentielle (HE) contient essentiellement des aldéhydes (octanal, décanal, dodécanal...).
  • Fruits : linalol (70-80%), terpinène, limonène, paracymène, esters, camphre...

Des propriétés efficaces pour une santé au naturel

Autrement dit, la coriandre possède à elle seule des vertus très intéressantes pour une santé au naturel. En voici 15 qui pourront vous être utiles.

  1. Tonifiante
  2. Énergisante
  3. Digestive
  4. Apéritive (elle stimule l'appétit)
  5. Détoxifiante (élimine dans les urines tous les métaux lourds)
  6. Anti-infectieuse
  7. Antibactérienne
  8. Antispasmodique
  9. Antiseptique
  10. Diurétique
  11. Antiputride (on l'utilise pour la conservation des viandes notamment dans les pays chauds)
  12. Carminative (qui expulse et réduit les gaz intestinaux)
  13. Réduit les spasmes de l'appareil digestif, de l'utérus et de la fatigue cérébrale
  14. Diminue le stress, l'anxiété par son action calmante et sédative, ce qui favorise le sommeil
  15. Soulage les douleurs et lutte contre les troubles ORL..

Comme vous le voyez, la coriandre possède en elle de quoi nous régaler dans tous les sens du mot. Passons maintenant à la cuisine et ses multiples utilisations.

Les différentes utilisations de la coriandre en cuisine

Les différentes utilisations de la coriandre en cuisine

En graines ou moulue, elle aromatise les marinades à la Grecque, les currys, les ratatouilles ou encore les raz-el-hanout. Et si vous aimez particulièrement la cuisine exotique, le goût légèrement anisé des graines de coriandre parfumeront également, tous vos chutneys indiens, vos chilis ou encore les grillades, les farces ou le gibier.

Quant aux feuilles de coriandre, choisissez-les non abîmés ni tâchées et surtout bien vertes. Elles accommoderont vos soupes, vos salades, les poissons, la volaille, les légumes frais ou frits mais aussi tout ce qui est sauces, comme celle à la tomate, par exemple.

Pour aller plus loin dans les saveurs de la coriandre

Cependant, on peut aussi l'utiliser dans le pain, les gâteaux et même dans la bière. Ou encore comme beurre aromatisé sur du pain noir, avec des pommes-de-terre en robe des champs. Pour cela, il suffit de monter votre beurre en crème, d'y ajouter un peu de fleur de sel et de la coriandre moulue et le tour est joué !

De plus, pour donner du pep's à vos salades composées, ajoutez-y des feuilles de coriandre, finement ciselées. Leurs goûts seront d'autant plus rehaussés.

Petit conseil toutefois. Veillez bien à incorporer la coriandre dans vos plats, seulement à la dernière minute. Si les feuilles sont trop cuites, elles perdent de leurs propriétés nutritionnelles, de même que leur parfum.

Autre utilisation plus méconnue de la coriandre : l'industrie des spiritueux. En effet, celle-ci s'en sert fréquemment dans la composition de plusieurs alcools comme l'eau de mélisse, de la Chartreuse ou encore de l'Izarra. La liste n'étant évidemment pas exhaustive.

La coriandre pour tout sublimer

En résumé, la coriandre est véritablement un aromate exceptionnel. Quelques feuilles suffisent pour parfumer et sublimer toutes vos recettes. Mais pas que. Pour rappel :

  • On la trouve toute l'année sur nos étals
  • Ses propriétés sont multiples et diverses
  • Très peu calorique, elle se met à toutes les sauces (100 grammes représentent une valeur énergétique de 346 calories ou kilocalories)
  • En graines ou en feuilles, tout s'utilise chez la plante
  • Son parfum et son goût exaltent tous les mets...

Et cerise sur le gâteau, la coriandre diminue également le mal de dents et peut servir de rince-bouche en infusion froide. Comme quoi, on n'a pas fini d'entendre parler d'elle.



Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps
Besoin d'aide pour manger mieux ?
© 2020 Alexandre Glouchkoff
Mentions légales - Cookies