Ce que l’on met dans nos assiettes préoccupe plus les hommes que les femmes


17/07/2018 - 2 mn

Ce que l’on met dans nos assiettes préoccupe plus les hommes que les femmes
Utilisé plus de 30 millions de fois sur Instagram le hashtag « clean eating » (littéralement : manger sain) met en avant la tendance de manger des aliments bons pour la santé – sans pesticide, non transformés et sans conservateur ou colorant.

La plupart des 700 millions d'utilisateurs d’Instagram sont des femmes, âgées de 18 à 29 ans. Compte tenu de ces statistiques, on pourrait s'attendre à ce que les femmes soient à l’origine de la majorité des posts sur le « clean eating », mais une nouvelle étude co-écrit par Stephanie Baker, Maître de conférences en sociologie à City, University of London, réfute cette hypothèse.

Lors d’une expérience décrite plus amplement dans un article paru dans The Conversation, la chercheuse a analysé sur une période de huit jours, les 144 meilleurs posts contenant le hashtag « clean eating ». Cette enquête a révélé que 68% de ces postes traitaient, plus globalement, de sujets masculins.


Devenez PREMIUM !


Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps !
Vous vous sentez totalement désemparé(e) face à la cacophonie alimentaire et nutritionnelle ambiante et vous ne savez plus comment vous y prendre pour bien manger ? Vous avez envie de connaître le b.a.-ba des bonnes attitudes pour un équilibre alimentaire réussi où cohabitent en parfaite harmonie poids, forme, bien-être, santé... science et bon sens ? Vous avez besoin d'aide, d'assistance et de motivation pour adopter facilement et durablement un mode de vie plus sain et atteindre enfin vos objectifs ?

© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales