Bien manger : angoisse ou plaisir ?


06/11/2017 - 6 mn

Bien manger : angoisse ou plaisir ?
Manger est véritablement devenu « le casse-tête du siècle » (1). Alors que la nourriture n’a jamais été aussi abondante et sûre dans nos sociétés occidentales, elle est de plus en plus « le miroir de nos névroses ». Et cela se répercute bien évidemment dans la cuisine...

Le foisonnement d’injonctions (diététiques, manger sain, local, bio, sans...) mais aussi les particularismes alimentaires (2) qui pèsent sur la commensalité et les inquiétudes liées aux récentes crises ont un impact sur la façon qu’a chacun de se mettre en cuisine. D’autant que la médiatisation de la cuisine rajoute encore une couche de complexité en vantant la performance et le perfectionnisme de plats souvent trop sophistiqués pour être réalisés au quotidien.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales