Applications pour mieux manger : une source fiable et transparente des données est nécessaire


23/09/2019 - 5 mn

Applications pour mieux manger : une source fiable et transparente des données est nécessaire
A l'heure où les consommateurs veulent tout savoir sur les aliments qu'ils vont mettre dans leur caddy, il existe de très nombreuses applications disponibles telles Yuka, la plus connue et la plus fédératrice, ScanUp, YaQuoiDedans ou encore BuyOrNot... et même ZeDiet ! Leur particularité ? Elles utilisent toutes comme source principale d'informations la base de données libre, ouverte et collaborative OpenFoodFacts, crée en 2012 sous l'impulsion de Stéphane Gigandet. Le problème ? Le manque de fiabilité et de standardisation des données, associées à une latence des mises à jour parfois importante liée aux process de vérifications, finissent par altérer de plus en plus les expertises générées par ces mêmes applications.

L'information sur les produits alimentaires joue un rôle majeur dans les choix des consommateurs et dans la confiance qu'ils accordent à leur alimentation. La quantité d'information demandée s'accroît sans cesse du fait de la multiplication des attentes et des exigences des consommateurs (composition des produits, valeurs nutritionnelles, allergènes, origine des ingrédients, éthique des modes de production, impact environnemental...). La quantité d'information potentiellement accessible s'accroît elle aussi du fait des progrès des connaissances et des méthodes analytiques qui multiplient le nombre d'éléments qui peuvent être identifiés et tracés.


Devenez PREMIUM !

Autres articles à consulter


Nourrissez (vraiment) votre corps !
© Alexandre Glouchkoff, diététicien nutritionniste
Ce site utilise des cookies - CGU & Mentions légales