Alimentation du futur, tradition et rétro-innovation


07/11/2017 - 8 mn

Alimentation du futur, tradition et rétro-innovation
Les représentations et les attentes des consommateurs vis-à-vis de l’alimentation de demain se caractérisent par un paradoxe. On observe en effet la coexistence – y compris chez les mêmes individus – de deux attitudes qui, à première vue, semblent contradictoires : d’un côté, l’expression d’un réel intérêt pour les innovations dans le champ de l’alimentation ; de l’autre, une méfiance croissante vis-à-vis des nouveaux aliments « industriels » et des technologies en général. Avec, en parallèle, un désir de retour aux sources et à la tradition, une quête de naturel et d’authenticité.

En quelques années, le développement rapide de certaines technologies - intelligence artificielle, technologies de l’information et de la communication, géolocalisation, biotechnologies… - a commencé à modifier profondément le paysage alimentaire. Face à cette révolution naissante de la food tech, une fraction des consommateurs a adopté avec enthousiasme certaines des innovations proposées. En moins d’une décennie, de nouvelles pratiques d’achat sont apparues comme, par exemple, l’utilisation de l’ordinateur ou du smartphone pour comparer les prix, recueillir des informations sur les produits ou les avis des autres internautes, identifier un fournisseur local, commander et payer en ligne, retirer ses achats dans un point de collecte, se faire livrer ses courses ou ses repas au domicile…


Devenez PREMIUM !

Autres articles à découvrir

Nourrissez (vraiment) votre corps !